Emploi & chômage : qui fait quoi ?

Il n’est pas toujours facile de comprendre qui fait quoi entre l’Onem, Actiris, les syndicats ou la Capac. Il faut toujours se rappeler que la CAPAC ou le syndicat assurent le relais entre vous et l’Office national de l’Emploi (ONEM) qui est au sommet de la structure administrative de l’assurance chômage, en détient les fonds et prend toutes les décisions en matière de chômage.

ONEM

L’Office national de l’Emploi (ONEM) est une institution publique fédérale de sécurité sociale qui  met en oeuvre le système d’assurance-chômage et d’autres allocations apparentées ainsi que certaines mesures pour l’emploi (Activa, ALE, ). Cet organisme met, par ailleurs, également en oeuvre le système d’interruption de carrière et de crédit-temps.

Bureau du chômage de Bruxelles
Place Marcel Broodthaers, 4
1060 Bruxelles (à proximité de la gare du Midi)
Tél. : 02.542.16.11
Onem.be

ACTIRIS

Actiris est l’Office régional bruxellois de l’Emploi. Il est chargé de mettre en œuvre la politique bruxelloise de l’emploi et d’assurer le bon fonctionnement du marché de l’emploi en Région bruxelloise. À cette fin, Actiris propose un large éventail de services aux demandeurs d’emploi.
L’inscription chez Actiris est indispensable à tout droit aux allocations de chômage.

Siège central :
Avenue de l’Astronomie 14 à 1210 Bruxelles
Contact Center : 0800 35 123 (du lundi au vendredi de 08h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30)
+ les antennes décentralisées (site Internet Actiris)

S’inscrire chez Actiris

L’Antenne de Woluwe-Saint-Lambert

CAPAC

La CAPAC, Caisse auxiliaire de paiement des allocations de chômage, est une institution publique de sécurité sociale qui paie des allocations de chômage et des allocations apparentées (vacances jeunes, activation, ALE, .).

Rue des Plantes 69
Infos générales : 02.209.13.13
Pour prendre RDV : 02.209.13.03
CAPAC

LES SYNDICATS

Les syndicats sont des organisations représentatives des travailleurs qui ont également été agréées comme caisse de paiement des allocations de chômage pour les travailleurs syndiqués. Ils sont trois dans ce cas : la CSC, la FGTB et la CGSLB.

CSC (syndicat chrétien)
Tél. : 02.246.31.11
www.csc-en-ligne.be

FGTB (syndicat socialiste)
Tél. : 02.552.03.41
www.fgtb.be

CGSLB (syndicat libéral)
Tél. : 02.206.67.11
www.cgslb.be

SPF EMPLOI

Le Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale est une administration qui se veut être au service des travailleurs à travers des compétences qui touchent à des domaines aussi variés que le travail, les relations collectives, les normes de bien-être au travail, …

Le Service public fédéral Emploi, Travail et Concertation sociale est le garant des équilibres entre travailleurs et employeurs dans leur relation de travail, dans une économie de marché socialement contrôlée.  Il assure la protection et la promotion du bien-être au travail.  Il participe activement au développement de la législation sociale tant sur le plan national qu’international.

Les services du SPF Emploi, Travail et Concertation sociale peuvent fournir des informations sur les réglementations dans ses différents domaines de compétence.

Pour obtenir des informations plus détaillées sur l’application de ces réglementations, il est préférable de s’adresser d’abord aux personnes ou institutions qui vous sont les plus proches.

  • En matière de réglementation du travail (durée, réduction de ses prestations…), de contrat de travail (délais de préavis, indemnités de licenciement…) ou d’application des conventions collectives de travail (salaires…), on s’adressera d’abord à la direction régionale du Contrôle des lois sociales du ressort de son entreprise ou de son domicile ;
  • En matière de bien-être au travail (sécurité, santé, hygiène du travail, ergonomie, aspects psychosociaux du travail, …), on s’adressera en premier lieu à son conseiller en prévention ou personne de confiance du service interne ou externe de prévention et de protection de son organisation ou son entreprise et quand ce conseiller interne ou externe ne peut pas répondre, on s’adressera à la direction régionale du contrôle du bien-être du ressort de son entreprise ou de son domicile;
  • En matière de chômage (allocations, sanctions, mesures d’activation, allocations d’interruption…), on s’adressera d’abord à sa caisse de paiement (syndicat ou CAPAC) et ensuite seulement à un bureau de chômage de l’ONEM ;
  • En matière de mesures d’emploi, on s’adressera à une ALE (pour le travail dans une agence locale pour l’emploi,…), aux services régionaux et bureaux de placement d’Actiris, du FOREM et du VDAB (pour la convention de premier emploi, pour les contractuels subventionnés…), aux permanences de l’ONSS (pour les mesures de réduction des cotisations de sécurité sociale…) et aux bureaux de chômage de l’ONEM (pour le Plan activa, pour les prépensions…).

En cas de doute, on peut adresser un mail à information@emploi.belgique.be.