Les formalités

La demande d’allocations doit être introduite personnellement, à l’aide du formulaire C4 (certificat de chômage), auprès d’une caisse de paiement d’allocations de chômage, c’est-à-dire soit auprès de la Caisse Auxiliaire de Paiement des Allocations de Chômage (CAPAC), soit auprès du syndicat auquel on est affilié (FGTB, CSC ou CGSLB).

Plus vite la demande est introduite, plus vite les allocations seront payées. Mais, si la demande d’allocations doit toujours être introduite auprès de la CAPAC ou du syndicat mais c’est l’Office National de l’Emploi (ONEM) qui décide si vous remplissez toutes les conditions d’octroi des allocations et à quel taux.
Cette décision intervient après environ un mois.  L’ONEM la transmet alors à la CAPAC ou au syndicat qui paie les allocations de chômage.

Lors de l’inscription, vous recevrez une carte de contrôle qu’il convient de compléter et de renvoyer tous les mois.  Vous devez également remplir le formulaire C1 concernant la situation « personnelle et familiale ». Cette déclaration détermine, en partie, le montant des allocations que vous allez percevoir.
Au plus vite après l’introduction de la demande d’allocations, il faut vous inscrire auprès de l’une des 17 antennes d’Actiris, l’office de l’emploi pour la Région de Bruxelles-Capitale, mais pas nécessairement dans celle de votre commune de résidence.
L’une des conditions d’octroi d’allocations de chômage est qu’il faut être et rester inscrit comme demandeur d’emploi et actif dans sa recherche d’emploi.

De plus, cette inscription vous permet de maintenir vos droits auprès de la mutuelle et de bénéficier de l’aide d’Actiris dans divers domaines liés à la recherche d’un emploi (chèques TIC, langues, orientation, …).

Informations complémentaires : Onem n° T74