Le travail à l’étranger

Le travail à l’étranger peut-il entrer en ligne de compte pour ouvrir votre droit aux allocations de chômage en Belgique ?

Ces explications sont destinées aux ressortissants de pays qui font partie de l’Espace Economique Européen (EER).

Il s’agit des pays suivants : Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre (partie grecque), Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grande-Bretagne, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Norvège,Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Suède et aux ressortissants de la Suisse.

Vos jours de travail à l’étranger comme salarié comptent-ils pour l’ouverture des droits ?

Oui, dans la mesure où, si elle avait été accomplie en Belgique, votre période de travail à l’étranger aurait été assujettie aux cotisations de sécurité sociale, y compris pour le secteur chômage. C’est presque toujours le cas.

Pouvez-vous, à votre retour de l’étranger, percevoir des allocations sans avoir d’abord travaillé en Belgique ?

Non, la règle générale est que vous deviez d’abord avoir travaillé en Belgique en tant que salarié, peu importe la durée.

Toutefois, il existe d’importantes exceptions :

  • Dans le cas où vous n’avez pas besoin de votre travail à l’étranger pour (r)ouvrir vos droits.
    Par exemple : vous n’avez pas travaillé plus de 15 ans (environ) à l’étranger (en tant que salarié ou indépendant) par contre, au préalable, vous avez travaillé suffisamment longtemps en Belgique ou vous y avez bénéficié d’allocations;
  • Travail comme salarié détaché (étant donné qu’au niveau de la sécurité sociale il s’agit d’un travail belge) ;
  • Travail dans un autre pays de l’EEE ou en Suisse avec maintien de votre résidence habituelle en Belgique (ou vous êtes travailleur frontalier ou vous séjournez temporairement dans l’autre pays) ;
  • Travail avec assurance auprès de l’OSSOM (uniquement pour occupations entamées avant le 1.9.2012).

Dans tous ces cas, il est possible que vous puissiez obtenir des allocations immédiatement après votre retour.

Seules vos prestations salariées réelles entrent-elles en ligne de compte ?

Les jours considérés comme assimilés en Belgique entrent également en ligne de compte. En outre, si vous étiez actif dans l’EEE/en Suisse, toutes les périodes qui ouvriraient les droits aux allocations de chômage dans cet autre pays entrent également en ligne de compte. Il peut p.ex. s’agir de périodes comme indépendant.

Comment votre allocation est-elle calculée ?

Si vous n’étiez pas assujetti à la sécurité sociale belge chez le même employeur pendant 4 semaines de façon ininterrompue ou si vous n’étiez pas assujetti dans un pays de l’EEE/en Suisse/en Turquie, votre allocation sera seulement calculée sur la base rémunération mensuelle minimale au lieu de la rémunération réelle (éventuellement plafonnée).

Si vous êtes ressortissant d’un autre pays : Voir le site de l’Onem