EDITO

Eric Bott

Aujourd’hui, plus qu’hier, l’emploi est un sujet préoccupant.
Et, trouver ou retrouver un emploi est particulièrement difficile.

La recherche d’un emploi devient quasiment un emploi à temps plein…

Trouver les informations utiles qui pourront vous aider dans cette quête est parfois compliqué car on ne sait pas toujours où s’adresser, à qui demander de l’aide.
Sur Internet, de nombreux sites existent mais chacun avec ses spécificités et, chaque fois, avec une partie de l'information utile…

C’est la raison pour laquelle j’ai souhaité mettre à la disposition des chercheurs d’emploi actifs un site qui rassemble le plus grand nombre d’informations utiles liées à la recherche d’emploi mais aussi, dans un second temps, à l’emploi lui-même.

Ainsi, vous trouverez sur ce site des conseils, des informations de base, des outils, des adresses utiles avec des liens vers d’autres sites (Actiris, Onem, ….).
Je vous invite à passer en revue tous les onglets disponibles afin d'en évaluer le contenu.
Ce site évolue au fil du temps mais, dès aujourd’hui, vous y trouverez certainement déjà des réponses à certaines de vos questions.

Persuadé que cette initiative répondra, au moins, en partie à vos attentes, je vous souhaite bonne lecture et, surtout, bon usage de ce site !

Eric Bott
Député à la Région de Bruxelles-Capitale
Echevin de l'Emploi de Woluwe-Saint-Lambert

ALLOCATIONS D’INSERTION : OBLIGATION SUPPLEMENTAIRE POUR LES JEUNES DE – DE 21 ANS !

Depuis ce 1er septembre 2015, les jeunes travailleurs qui ont moins de 21 ans au moment de leur demande d’allocations doivent, pour avoir droit à des allocations :
-avoir suivi certaines études de base ;
-avoir accompli un stage d’insertion professionnelle, pendant lequel ils restent inscrits comme demandeurs d’emploi;
-avoir obtenu deux évaluations positives de leur comportement de recherche active d’emploi;
-démontrer qu’ils ont obtenu un diplôme ou certificat, figurant sur les listes publiées (nouvelle condition supplémentaire).

La liste provisoire des études : Liste études 09-2015

Le feuillet reprenant l’information complète est disponible sur le site de l’Onem : Feuillet N°T35

 * * * * *

DES OFFRES D’EMPLOI ….

Vous recherchez un emploi, l’onglet « Offres d’emploi » peut vous y aider.
Plus de 200 sociétés, sites de recherche, administrations, ONG, … y sont répertoriées. En cliquant sur leur nom, vous arriverez directement sur leur page Emploi.
De plus, en suivant Dynamic Emploi sur Facebook, vous aurez accès à une série de conseils sur la recherche d’emploi mais aussi des informations utiles et des offres d’emploi… !

* * * * *

CREDIT-TEMPS : NOUVELLES DISPOSITIONS

Depuis le 1er janvier 2015, le gouvernement a prévu des conditions plus strictes pour l’octroi d’allocation d’interruption lors d’une nouvelle demande de crédit-temps (réglementation qui s’applique aux travailleurs du secteur privé).

Le premier grand changement est que le crédit-temps sans motif ne bénéficie plus d’indemnité octroyée par l’Onem.  Par contre, moyennant l’existence d’une convention collective de travail, le droit aux allocations est octroyé pour une période de 48 mois maximum pour :

  • s’occuper d’un enfant de moins de 8 ans
  • prendre soin d’un membre de la famille jusqu’au 2ème degré ou un membre du ménage gravement malade
  • prodiguer des soins palliatifs
  • prendre soin d’un enfant handicapé de moins de 21 ans.

Il est également possible de bénéficier d’une allocation en cas de reprise d’une formation sous certaines conditions. Dans ce cas, le droit aux allocations est accordé pour une durée de 36 mois maximum.

En cas de fin de carrière, le droit aux allocations est octroyé aux travailleurs ayant au moins 60 ans à la date de prise de cours de la réduction des prestations, pour autant qu’ils justifient de 25 années de carrière professionnelle salariée au moment de l’avertissement écrit.
Par dérogation, l’âge d’accès est fixé à 55 ans en cas :

  • d’entreprise reconnue en restructuration ou en difficulté
  • de carrière professionnelle salariée d’au moins 35 ans
  • d’exercice d’un métier lourd tel que défini dans le cadre des RCC (ex prépension)
  • d’occupation de 20 ans au moins dans un régime de travail de nuit
  • de délivrance d’une attestation de la médecine du travail (CP 124 construction).

Sauf si une convention collective de travail (CCT) est conclue au sein du Conseil national du travail (CNT), la limite d’âge dérogatoire de 55 ans sera progressivement relevée à partir du 01/01/2016 pour atteindre 60 ans au 01/01/2019.

Toutes les informations concernant cette matière sont accessibles sur le site de l’Onem : Feuillet 150

 * * * * *

SIMPLIFICATION ADMINISTRATIVE

Avec les technologies nouvelles actuellement disponibles, de plus en plus de demandes, démarches ou formalités peuvent être opérées de chez soi… Et, depuis l’apparition de la carte d’identité à puce, la signature électronique est devenue facile.
Il est aujourd’hui possible de faire de nombreuses demandes (inscription, information, documents, ..) par internet dont une partie sur le site de la sécurité sociale.
En effet, via celui-ci, vous pouvez accéder à votre dossier en cas de crédit temps, de chômage, estimer le calcul de votre pension ou le suivi de vos jours de vacances (ouvrier) mais aussi le nombre de jours travaillés par un étudiant, les mesures pour l’emploi ou encore la demande de la carte activa.
Le site de la sécurité sociale : Une adresse qui peut s’avérer utile pour vous et/ou certains membres de la famille !

  * * * * *

ARAE : NOUVEAUTES

Pour rappel, l’Atelier de Recherche Active d’Emploi est destiné à aider les chercheurs d’emploi.
Fruit du partenariat entre l’asbl Wolu-Services et Actiris, l’ARAE propose différentes animations en groupe ainsi que des rendez-vous individuels avec des conseillères emploi professionnelles.
Depuis cette année, les personnes diplômées peuvent à nouveau faire appel aux services de l’ARAE en cas de nécessité et/ou de difficultés dans leur recherche d’un emploi.
Une question, un rendez-vous : n’hésitez pas à contacter la responsable du service au 02.740.04.45 !
Informations complémentaires : voir page ARAE

   * * * * *